Accueil Remonter Documentations Schémas Logiciels Liens Mes livres Contactez-moi Librairie  

Con. Audio/Vidéo
Jacks
Cinch ou RCA
Prises DIN
Mini DIN ou Ushiden
Cannon ou XLR
Péritel ou SCART
Prises Speakon

Les jacks

Photo Jacks

Les brochages d’un jack sont toujours très simples puisque le jack mono ne dispose que de deux contacts et le jack stéréo de trois. La figure résume donc tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Quelle que soit la liaison qu’il véhicule, la connexion extérieure, qui est en contact avec le corps même du jack dans les modèles métalliques, est la liaison de masse alors que le ou les contacts intérieurs servent au signal utile. 

Dans une liaison stéréo, la répartition des canaux droite et gauche ne se fait pas n’importe comment mais comme indiqué sur la figure.

Les jacks existent aujourd’hui dans trois diamètres normalisés : 2,5 mm (mono uniquement), 3,5 mm (mono et stéréo) et 6,35 mm (mono et stéréo). L’utilisation principale des jacks en audio aujourd’hui est constituée par les prises pour casques avec des jacks stéréo de 3,5 mm sur les appareils portatifs et de 6,35 mm sur les appareils fixes (amplis hi-fi, téléviseurs, etc.). On les rencontre aussi, mais en version mono, comme prises micro sur certains amplificateurs. Enfin, ils sont omniprésents sur les cartes son des micro-ordinateurs, en versions mono et stéréo de 3,5 mm pour les entrées et sorties lignes et haut-parleurs de ces cartes où leur faible encombrement fait merveille.

Brochage Jacks

Les jacks servent aussi à véhiculer les alimentations de nombreux « petits » appareils et que, dans ce cas, on voit apparaître deux autres modèles que sont le jack de 1,3 mm et celui de 2,1 mm. Aucune normalisation n’existe quant à leur brochage et les polarités des tensions que l’on y retrouve dépendent donc du seul fabricant de l’appareil concerné.



 

Site déclaré à la CNIL sous le n° 1112858
© 2017 - C.Tavernier - Reproduction interdite sans autorisation